Catégorie : Le peu qu’il y a à faire : Tim Crouch ou le théâtre comme art d’inviter à l’autosuggestion

0

Le peu qu’il y a à faire : Tim Crouch ou le théâtre comme art d’inviter à l’autosuggestion

Tim Crouch ne sait pas, dit-il, comment l’ouvrage La Maîtrise de soi-même par l’autosuggestion consciente d’Émile Coué (1922) s’est retrouvé chez lui. Mais sans doute n’y a-t-il pas de hasard, et c’est d’abord du psychologue français, auteur de la fameuse « méthode », que Tim Crouch va parler. Sa description de l’acte théâtral et de la relation qu’il instaure avec le spectateur est en effet largement informée par la pensée de Coué, son vocabulaire et sa vision du fonctionnement de l’esprit humain.